Le gardien de la forteresse (1974)

Alexandre a vingt ans et vient de finir son service militaire; il est revenu dans sa ville natale au bord du Danube. Là, ses amis passent leur temps au café-bar en rêvant de l’été qui approche. La vie est devant eux et ils veulent tous trouver le bonheur. Son rêve, à lui, c’est d’être admis à l’université et de retrouver Assia, la fille qu’il a rencontrée brièvement il y a un certain temps et qu’il n’arrive pas à oublier. En attendant les résultats des examens d’admission, Alexandre travaille; il est simultanément gardien et guide dans la forteresse médiévale près de la ville. Un jour devant les portes lourdes de la forteresse se présente une compagnie bruyante. Et bien que le site soit fermé pour des travaux de restauration et qu’il y a une heure un groupe d’élèves a été renvoyé à cause de cela, le directeur fait un compromis et ordonne que les portes soient ouvertes pour la compagnie. Alexandre refuse et perd son travail. Assia fait partie de la compagnie; elle explique à Alexandre que c’est un groupe d’amis et qu’ils font une fiesta à travers le pays; elle lui promet enfin de lui écrire en rentrant. L’été vient à sa fin. Chaque jour Alexandre attend deux lettres – celle d’Assia et celle de l’université. Un jour le facteur s’arrête devant sa porte...

Avec

Le gardien de la forteresse

Affiche de Bozhidar Ikonomov

Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse
Le gardien de la forteresse